Jeux du cirque et instabilité

On voit souvent passer des vidéos de travail sur support instable, souvent avec de multiples accessoires 🤡

FORCE & INSTABILITÉ

Imaginez que vous vouliez planter un clou sur un planche qui flotte dans une baignoire.

L’argument est souvent que l’instabilité permet de recruter plus de muscles et de charger moins. Sauf que la force est surtout produite par des « gros » muscles (moteurs) et le moyen le plus simple (pas l’unique) de la développer est de soulever des charges conséquentes. Les muscles stabilisateurs du mouvement sont importants, mais il faut évaluer les priorités.

VITESSE & INSTABILITÉ

Évidemment, il en va de même avec la vitesse, intimement liée à la force.

Essayer « d’être vite » en sprintant sur des tapis de gymnastique ou du sable ? Si vous voulez développer la capacité à aller vite, privilégiez un support stable.

Le raisonnement « qui peut le plus peut le moins » (si je fais des exercices de vitesse sur un support instable, alors j’irai encore plus vite sur support stable ») ne tient pas ici.

PROPRIOCEPTION

Dans un geste sportif, on est rarement sur un support instable, et je privilégie depuis longtemps support stable et charge instable pour la travailler « proche » de la réalité.

EXPLICATIONS

Suspendre des poids à la barre ou encore le Kettlebell Swing sont des très bons moyens.

Outre le fait que le support instable ne renvoie pas, il faut rappeler que l’ensemble tronc + tête représente 60% du poids du corps. Le corps n’étant pas con, il a pour objectif de ne pas se casser la gueule et donc, cherchera en priorité à se stabiliser, pas à produire de la force. Plus la surface sera instable, plus les muscles proches de la colonne vertébrale et de la cheville seront sollicités.

APPLICATIONS

Les supports instables ne sont pas à bannir, mais devraient être utilisés là où ils sont le plus pertinents, à savoir dans l’équilibration.

➡️ Dans le cadre du gainage, c’est un bon moyen (mais pas le seul) de travailler soit en tension préparée, soit en tension réactive.

➡️ Dans le cadre du travail d’équilibre, si le sportif en a besoin

➡️ Dans certains sports où il est nécessaire de produire un mouvement en étant équilibré avant / arrière sur le pied (c’est rare mais ça existe 😇)

Instabilité pour le gainage en tension préparée G.Blondeau
Instabilité pour le gainage en tension réactive (1) G.Blondeau
Instabilité pour le gainage en tension réactive (2)
Pour produire de la force / vitesse : appui stable ! M.Tyrode

Laisser un commentaire